Des produits finis plus sains

Le bois utilisé dans les intérieurs ne peut pas représenter un danger pour la santé des consommateurs. Certains composants potentiellement nocifs comme le formaldéhyde sont donc à éviter.

Nos intérieurs plus pollués que nos extérieurs

D’après l’étude menée par l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur au sein des logements en France, certains polluants ne sont présents qu’à l’intérieur des habitations et leur concentration peut être jusqu’à 15 fois plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ces polluants proviennent des matériaux de construction, des revêtements, des éléments d’ameublement et de décoration, des produits de nettoyage …

100 %
des logements présentent
des traces plus ou moins
élevées de formaldéhyde.
0,10 ppm
est la limite d'émission
en formaldéhyde fixée
par la norme européenne,
soit 10 fois les émissions
du bois massif.
10 à 15 %
de la composition
d'un panneau de bois
est de la résine, principalement
urée-formaldéhyde.

Limiter le formaldéhyde pour notre santé

Le formaldéhyde est le principal composé organique volatil (COV) polluant de l’air intérieur. Irritant des yeux, du nez et de la gorge, le formaldéhyde est reconnu par l’OMS comme un cancérogène certain du nasopharynx et des fosses nasales depuis 2004.

Green Ultimate, un adhésif végétal sans formaldéhyde

Nos résines bio-sourcées garantissent des émissions de formaldéhyde 10 fois inférieures à celles des panneaux composites UF (E1) et similaires à celles du bois naturel. Avec la solution végétale Green Ultimate, le bois composite devient aussi sain qu’un produit naturel.

Des produits finis éco-responsables

Outre la santé, la transition écologique de la filière du bois concerne son impact sur la planète. L’éco-conception permet de réduire cet impact et de travailler en harmonie avec la nature.

La résine végétale garantit
une empreinte carbone réduite de
plus de 60 %
par rapport aux résines UF.
1 tonne de CO2
émise pour produire
une tonne de résine UF.

La résine biosourcée : une option écologique

La résine urée-formaldéhyde, présente dans les panneaux de bois composite, contribue à une forte empreinte carbone et donc au réchauffement climatique. La remplacer par une résine éco-conçue permet de réduire de manière importante l’impact environnemental.

Des ressources locales optimisées

Evertree s’appuie sur des producteurs locaux de tournesol et de colza pour réduire au maximum les émissions de CO2 liées au transport. Afin d’optimiser ces ressources naturelles, ce sont les tourteaux issus de l’extraction d’huile alimentaire qui sont utilisés pour fabriquer nos solutions adhésives.

Le projet Green by Evertree, notre engagement pour le biosourcé

Nous avons lancé le projet Green by Evertree pour transformer les pratiques dans la filière du bois composite. Par un cahier des charges exigeant, nos partenaires s’engagent à fabriquer des produits éco-conçus et sans formaldéhyde ajouté.